Comprendre les fonctions

Pour être homologué en France, un adjuvant doit démontrer son action sur l’une des 7 fonctions définies

  1. Amélioration de la qualité de bouillie (compatibilisant, stabilisant, antimoussant, modification de pH) : stabilise et maintient les propriétés physiques des matières actives lors de la préparation de la bouillie.
  2. Amélioration de la qualité de pulvérisation : régularisation ou augmentation de l’angle de la lame de pulvérisation ou limitation de la dérive.
  3. Augmentation de la rétention : augmentation de la quantité de bouillie retenue par le couvert végétal juste après la pulvérisation.
  4. Augmentation de l’étalement (angle de goutte, tension de surface) : augmentation de la surface de contact d’une goutte à l’équilibre.
  5. Maintien des propriétés de la préparation (humectation, résistance aux UV) : stabilise et maintient les propriétés physiques ou chimiques des matières actives sur le végétal.
  6. Réduction du lessivage : Quantité de bouillie restant sur la plante après la pluie.
  7. Amélioration de la pénétration : Amélioration de la rapidité ou de la quantité de matière active pénétrant dans la plante.

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez : http ://agriculture.gouv.fr/ecophyto


PRODUIT POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION.
AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L’ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE PRODUIT.