Comprendre les fonctions

Pour être homologué en France, un adjuvant doit démontrer son action sur l’une des 7 fonctions définies

  1. Amélioration de la qualité de bouillie (compatibilisant, stabilisant, antimoussant, modification de pH) : stabilise et maintient les propriétés physiques des matières actives lors de la préparation de la bouillie.
  2. Amélioration de la qualité de pulvérisation : régularisation ou augmentation de l’angle de la lame de pulvérisation ou limitation de la dérive.
  3. Augmentation de la rétention : augmentation de la quantité de bouillie retenue par le couvert végétal juste après la pulvérisation.
  4. Augmentation de l’étalement (angle de goutte, tension de surface) : augmentation de la surface de contact d’une goutte à l’équilibre.
  5. Maintien des propriétés de la préparation (humectation, résistance aux UV) : stabilise et maintient les propriétés physiques ou chimiques des matières actives sur le végétal.
  6. Réduction du lessivage : Quantité de bouillie restant sur la plante après la pluie.
  7. Amélioration de la pénétration : Amélioration de la rapidité ou de la quantité de matière active pénétrant dans la plante.