Lexique

  • Adjuvant : Préparation, généralement dépourvue d’activité phytopharmaceutique telle que définie dans la directive CEE 91/414 mais capable de modifier les propriétés physiques, chimiques ou biologiques des substances actives et/ou de la bouillie, lorsqu’elle est ajoutée en mélange extemporané à une préparation au moment de la constitution de la bouillie.
  • AMM : Autorisation de Mise sur la Marché, ou plus simplement homologation.
  • Dérive : Proportion de bouillie déviée par le vent lors de la pulvérisation.
  • Directive CE 91/414 : Directive européenne décrivant la procédure et les exigences pour la mise sur le marché de matières actives au niveau européen (Annexe II) ou de spécialités phytopharmaceutiques au niveau national (Annexe III).   
  • Ecotoxicologique : Relatif à la toxicité sur la faune, la flore et les micro-organismes présents dans l’environnement.
  • Fongicide : Produit phytopharmaceutique destiné à détruire ou à limiter la croissance des champignons.
  • Herbicide : Produit phytopharmaceutique destiné à détruire les mauvaises herbes.
  • Insecticide : Produit phytopharmaceutique destiné à détruire les insectes.
  • Mélange extemporané : Se dit d'un mélange fait à la cuve au moment de la préparation de la bouillie, par l'applicateur.
  • Régulateurs de croissance : Produit phytopharmaceutique agissant sur la croissance ou le développement de la culture.
  • Spécialité Phytosanitaire ou Spécialité phytopharmaceutique : Formulation contenant une ou plusieurs matières actives et des co-formulants. Un produit phytosanitaire permet de protéger les végétaux contre les organismes nuisibles, d’agir sur les processus vitaux des végétaux (régulateurs de croissance), d’assurer la conservation des produits végétaux et de détruire des mauvaises herbes.
  • Tension de Surface Dynamique (TSD) : Evolution de la tension de surface en fonction de l’âge de la gouttelette exprimé en millisecondes. Ce phénomène joue un rôle prédominant dans les phénomènes d'accrochage des gouttes sur le végétal (rétention), dans le cas des alcools terpéniques.
  • Terpène : Les terpènes constituent une famille de composés naturels issus du métabolisme secondaire des végétaux, particulièrement abondants dans le pin. D’un point de vue chimique, ils sont constitués de plusieurs unités isoprène (5 carbones) arrangés selon diverses configurations. Les monoterpènes en comptent deux (10 carbones). Nous distinguons deux grandes familles de monoterpènes : les carbures terpéniques et les alcools terpéniques. Les sesquiterpènes comptent 3 unités isoprène (15 carbones). Diterpènes, triterpènes et polymères terpéniques comptent respectivement deux, trois ou davantage unités de type monoterpénique.
  • Toxicologique : Relatif à la toxicité sur l'Homme.
  • Usage : Pour un produit phytopharmaceutique, un usage correspond à un organisme (ou groupe d’organismes) cible donné sur une culture donnée.  Pour un adjuvant, un usage correspond à un type de bouillie pour un groupe de cultures donnée (ex : Adjuvant pour bouillie insecticide sur vigne)