Des produits adjuvants et fongicides conçus et fabriqués par en France

Tavelure des arbres fruitiers

La tavelure du pommier est la maladie fongique le plus importante du pommier et peut être nuisible pour d'autres cultures arboricoles comme le poirier, le prunier ou le noyer. Cette maladie majeure est due à un champignon, Venturia inaequalis, qui attaque toutes les parties herbacées du pommier. Le champignon responsable de la tavelure du poirier est Ventura pirina.

La tavelure se développe prioritairement en conditions humides dès le débourrement et jusqu'à la fin de saison à des températures allant de 5°C à 28°C. Les principales variétés commerciales sont sensibles et nécessite une protection fongique efficace.

La tavelure cause une perte de rendement important due à la chute des feuilles, des fleurs et des fruits impropres à la consommation.

https://www.helioterpen.fr/uploads/images/1565192630_actionpinarbresfruitiersmaladietavelurepommier.jpg

(Crédits photo F. DIDELOT - INRA)

La tavelure attaque toute les parties végétales de la plante. Les traces du champignon sur les feuilles sont d'abord translucides puis évoluent en tâches brunes veloutées. Le feuillage prend un aspect cloqué. Les fruits subissent des déformations et se nécrosent en crevasses. En automne et au printemps, la tavelure peut également infester les bourgeons et rameaux.


Le cycle de développement de la tavelure dure 8 à 10 semaines après le débourrement et peut se répéter plusieurs fois. La période de chute des pétales est particulièrement propice pour l'infection du champignon.

La tavelure se propage grâce au vent et à la pluie et a besoin de conditions humides pour se développer.

Le mycélium réduit et perturbe la photosynthèse et le développement des fruits.

 


Pour réduire l'inoculum et le risque de dispersion, le ramassage des feuilles et fruits morts suivi d'un broyage est une mesure prophylactique utile. L'ajout d'urée au printemps et la taille des arbres permet de diminuer le risque d'infection.

Les programmes de protection biologique à base de soufre sont efficaces contre la tavelure du pommier et du poirier ainsi que sur pêcher, abricotier et noisetier. Les traitements sont recommandés dès le débourrement en préventif puis tout au long de la saison. Le soufre s'intègre parfaitement dans les stratégies de gestion des résistances de la tavelure.

Lutte phytosanitaire 

La lutte phytosanitaire contre la tavelure du pommier et du poirier est à raisonner en coordination avec la lutte contre l'oïdium du pommier et du poirier.

Pour lutter contre la tavelure des arbres fruitiers, voici les fongicides biocontroles ACTION PIN  conseillés :

                    HELIOSOUFRE S®                                 HELIOTERPEN® SOUFRE

HELIOSOUFRE S Tavelure ArboricultureHELIOTERPEN SOUFRE Tavelure Arboriculture


Pour optimiser l’efficacité de vos fongicides sur arbres fruitiers, nous vous conseillons les adjuvants bio ACTION PIN :

                            HELIOSOL®                                           CALANQUE®                                                  ESCAPADE®                                        HELIOTERPEN®  FILM