Des produits adjuvants et fongicides conçus et fabriqués par en France

Puceron vert du pêcher


Ce puceron est très polyphage, il se développe sur de nombreuses cultures. 

Adulte aptère mesure 1.5-2.5 mm,  de couleur vert clair. Ses cornicules et sa cauda sont courtes.

Adulte ailé présente un thorax noir, des taches noires sur son abdomen vert.

https://www.helioterpen.fr/uploads/images/1565198985_actionpinarbresfruitiersravageurspuceron-vertpecher.jpg

(Crédits photo B. CHAUBET - INRA)

Les colonies s’installent de préférence sur les jeunes pousses du pêcher. Les pucerons provoquent une crispation voire un enroulement de la jeune pousse qui finit par dépérir. Sur feuilles, ils provoquent une crispation ou un enroulement du limbe puis leur chute.

Outre l’affaiblissement de la plante par ponction de sève, les pucerons produisent du miellat se déposant sur les feuilles situées en dessous. Ce miellat favorise le développement de la fumagine sur les feuilles perturbant ainsi la photosynthèse.

Myzus persicae est également un des vecteurs de la Sharka.

L’hôte primaire est surtout le pêcher. Le prunier peut aussi être infesté.

L’hôte secondaire est une plante herbacée annuelle, ce puceron infeste de nombreuses espèces sauvages ou cultivées 

L’éclosion des œufs d’hiver se produit en avril, sur le pêcher. La fondatrice issue de l’œuf engendre environ 40 larves donnant des adultes aptères ou ailés. Trois générations se succèdent, avant la migration vers l’hôte secondaire. Il n’y a plus de pucerons sur l’hôte primaire à partir du 15 mai ou 15 juin selon les conditions climatiques de l’année. Plusieurs générations parthénogénétiques se succèdent sur les hôtes secondaires.

A l’automne apparaissent les mâles ailés et les sexupares ailées qui retournent sur l’hôte primaire, les sexupares migrantes donnent naissance aux femelles qui seront fécondées.

Les œufs d’hivers sont pondus à la base des bourgeons.


Les prédateurs s’avèrent généralement insuffisants pour contrôler le puceron vert du pêcher, un insecte très nuisible.
L’application d’un insecticide en fin d’hiver ou avant floraison, vise les œufs ou les fondatrices.
Des applications réalisées plus tard en cours de végétation, visent à détruire les colonies en formation de puceron vert du pêcher. Les interventions doivent être réalisées avant que les feuilles ne se referment sur elle-mêmes.

Nous vous conseillons les adjuvants utilisables en agriculture bio ACTION PIN  en association avec un produit insecticide contre le puceron vert du pêcher :

                            HELIOSOL®                                           CALANQUE®                                                  ESCAPADE®