Des produits adjuvants et fongicides conçus et fabriqués par en France

Rhynchosporiose de la céréale


La rhynchosporiose, provoquée par le champignon Rhynchosporiose sacalis, est la maladie de l’orge qui apparait la plus précocement. Elle se conserve sous la forme de mycélium sur les résidus de cultures et redémarre en se développant sur les repousses. Des conditions de températures comprises entre 2 à 27° et une hygrométrie très élevée (au moins 95%) sont nécessaires pour enclencher la sporulation. A la sortie de l’hiver, la maladie est généralement présente sur les étages inférieurs de l’orge. En cas de précipitations à répétition, elle peut se propager aux autres feuilles. Si la ligule est atteinte, la présence du champignon peut entrainer la mort prématurée de toute la feuille. 


https://www.helioterpen.fr/uploads/images/1564420982_actionpincerealesrhynchosporiose.jpg

(Crédits photo paysan-breton.fr)

Le champignon est reconnaissable par la présence de taches pâles au niveau des feuilles, des gaines des feuilles et des épis. 

Les symptômes primaires se présentent habituellement comme des lésions ovales d'un vert pâle. 

Leur développement avançant, un liseré périphérique brun foncé se distingue, tranchant avec l'intérieur de la lésion vert ou brun pâle. 

Les lésions convergent généralement pour former des spots de plus grande taille. A la périphérie de ceux-ci on note un jaunissement caractéristique du limbe. 

La contamination opérant généralement à l’aisselle des feuilles, une chlorose voir un dépérissement du reste de la feuille peuvent intervenir.

Dès l’automne, la maladie s’implante via des contaminations par le sol : l’inoculum se conserve sur les résidus de culture à la surface et dans le sol. Les spores produites sont alors disséminées sur les plantules lors d’épisodes pluvieux.

Pendant l’automne et l’hiver, sous l’influence de températures fraîches et la pluie, la maladie s’étend en provoquant des symptômes typiques..

Au printemps : l’épidémie évolue en progressant d’étages foliaires en étages foliaires. Le champignon sporule abondamment sur les parties des feuilles atteintes. Les pluies vont disperser ces spores sur les étages foliaires supérieurs.


Lutte agronomique

La lutte agronomique préventive consiste à incorporer les débris de récolte au sol et à limiter le retour d’orge trop fréquent dans la rotation.


Lutte phytosanitaire

La rhynchosporiose est généralement protégée lors du premier passage fongicide au stade 1 à 2 nœuds, en effet cette maladie se développe plus facilement en période de basses températures et donc au début du cycle de montaison de la plante. Elle est généralement plus précoce que l'helminthosporiose.

Pour lutter contre la rhynchosporiose de la céréale, voici les adjuvants bio ACTION PIN  conseillés en association avec un produit fongicide :

                           HELIOSOL®                                           CALANQUE®                                                  ESCAPADE®

HELIOSOL Rhynchosporiose cerealesCALANQUE Rhynchosporiose cereales