Des produits adjuvants et fongicides conçus et fabriqués par en France

Les Fongicides de biocontrôle

L’ORIGINE DU BIOCONTRÔLE

La Directive européenne sur l'utilisation durable des pesticides (Directive 128/2009/CE) va dans le sens d’une agriculture qui tient compte de la nécessité de produire des aliments de qualité et en quantité suffisante pour nourrir les populations, tout en maîtrisant les impacts sur la santé humaine et l'environnement.


LA DÉFINITION DU BIOCONTRÔLE

Le biocontrôle s’appuie sur des solutions de protection des plantes, d'origine naturelle ou identiques aux mécanismes naturels lorsqu'elles sont synthétiques, et ont généralement un faible impact sur la santé humaine et l'environnement.

Les produits de biocontrôle sont définis dans le Code Rural et de la Pêche Maritime (CRPM) comme « des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures. Ils comprennent en particulier :

  • Les macro-organismes

  • Les produits phytopharmaceutiques comprenant des micro-organismes, des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones et des substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale. » (Article L.253-6)



LA MISE EN MARCHE DES PRODUITS DE BIOCONTRÔLE

Mis à part la catégorie « macroorganismes », les solutions de biocontrôle sont des produits phytopharmaceutiques, soumis à Autorisation de Mise sur le Marché.

Pour être reconnu solution de biocontrôle, le produit doit remplir les conditions précédentes et ne pas être classé (absence de phrase de risque pour l’homme ou pour l’environnement).

LE MARCHÉ DU BIOCONTRÔLE ET ACTION PIN

Le biocontrôle représente aujourd'hui près de 5 % du marché de la protection des plantes.

Compte tenu des enjeux, l’IBMA, l’association des producteurs de produits de biocontrôle, a pour objectif d’atteindre les 15 % d'ici 2025.

ACTION PIN, en tant que membre de l’IBMA, est un acteur majeur du biocontrôle avec ses produits HELIOSOUFRE S®, VERTISOUFRE®, BIOSOUFRE, HELIOTERPEN® SOUFRE  et axe son développement sur ce mode de protection pour contribuer à cet objectif global.


LES PRODUITS DE BIOCONTRÔLE

Les substances naturelles dont le soufre représentent la majorité des utilisations en biocontrôle (60% en 2018). Les produits de biocontrôle sont largement utilisés en arboriculture ou en maraichage et bénéficient d’une taxe réduite sur les produits de traitement.

En agriculture, l’usage de produits de biocontrôle fait l’objet de fiches-actions CEPP (Certificats d’Économie de Produits Phytosanitaires). Il ne faut cependant pas confondre biocontrôle et agriculture biologique, dont le cahier des charges autorise des substances actives bien spécifiques (soufre, cuivre…). Le contrat de solutions porte sur l’ensemble des leviers qui permettront de réduire l’utilisation et l’impact des produits phytosanitaires. Favoriser le développement et le déploiement des produits de biocontrôle fait partie des leviers identifiés.

LE SOUFRE DE BIOCONTRÔLE CHEZ ACTION PIN

ACTION PIN a développé une solution de soufre liquide de très haute qualité. En plus des 700g/l de soufre, elle contient la Technologie Terpène de Pin qui permet d’améliorer l’efficacité du produit grâce à son action sur les propriétés physico-chimiques de la préparation et sur la qualité de la pulvérisation.

Retrouvez tous les produits fongicides dont les produits de biocontrôle en cliquant ici

LES FONGICIDES

LES ADJUVANTS

AGRICULTURE DURABLE